Médecin anti-âge

Toxine botulique Botox

Botox Toxine botulique

La toxine botulique ou Botox ®

Le Botox ® (toxine botulique) est classiquement utilisé pour traiter la partie supérieure du visage.

La toxine botulique s’utilise en faisant de minuscules injections intramusculaires et non douloureuses réparties sur les zones à traiter. Une bonne connaissance de l’anatomie est nécessaire et le médecin doit avoir reçu une formation de qualité et adaptée.

Les indications les plus courantes pour les injections de toxine botulique sont:

◾ Les rides verticales entre les sourcils (rides du lion).
◾ Les rides horizontales du front.
◾ Les rides de la patte d’oie (commissure externe de l’oeil ).
◾ “Lifting spontané” de la moitié supérieure du visage, tout en gardant un effet naturel.
◾ Le front deviendra plus lisse.
◾ Les plis des pattes d’oie seront très diminués et votre regard semblera plus reposé.
◾ Vos traits moins tirés et vos rides lissées.

Le traitement va viser à réduire l’action de certains muscles et va contribuer à donner un aspect moins dur au visage. Les injections de botox ® sont souvent associées aux injections d’acide hyaluronique. Les premières ont un effet lissant (elles relâchent le muscle) alors que les secondes ont un effet de comblement pour réparer les rides. Il est souvent utile de combiner les deux techniques pour traiter l’ensemble d’un visage.

Les résultats seront visibles, au bout de 4 à 5 jours environ.

Résultats attendus avec les injections de Botox ®:

“Lifting spontané” de la moitié supérieure du visage, tout en gardant un effet naturel.

◾ Le front deviendra plus lisse.
◾ Les plis des pattes d’oie seront très diminués et votre regard semblera plus reposé.
◾ Vos traits moins tirés et vos rides lissées.

Technique des injections de toxine botulique ou Botox ®:

La toxine botulique botox ® s’utilise en faisant de minuscules injections intramusculaires non douloureuses réparties sur les zones à traiter. Une bonne connaissance de l’anatomie est nécessaire et le médecin doit avoir reçu une formation de qualité et adaptée.

Le traitement vise à réduire l’action de certains muscles et va contribuer à donner un aspect moins dur au visage.

Les injections de botox ® sont souvent associées aux injections d’Acide Hyaluronique.

Les premières ont un effet lissant (elles relaxent le muscle) alors que les secondes ont un effet de comblement pour réparer les rides. Il est souvent utile de combiner les deux techniques pour traiter l’ensemble d’un visage. 

Entretien des résultats de la toxine botulique:

Les injections de botox ® doivent être renouvelées environ tous les 6 mois environ car l’effet s’estompe progressivement.

Il s’agit d’un produit naturel et l’effet s’estompe complètement et le visage retrouve son apparence d’avant les injections progressivement.

Contre indications de la toxine botulique:

Il y a peu de contre indications à ces injections de botox ® qui doivent être réalisées par des mains expertes, et par des médecins formés.

L’effet est réversible et garanti un retour à la normale en 5 à 6 mois.

Classiquement, la toxine botulique est utilisée pour traiter la partie supérieure du visage, mais il existe d’autres indications moins classiques comme par exemple la réduction de la mâchoire (Bruxisme) et l’Hyperhidrose axilaire (Transpiration).

Réduction de la largeur de la mâchoire avec la toxine botulique Botox ® : Traitement du Bruxisme.

Une réduction de la mâchoire par injection de Botox ® (toxine botulique) est une technique de médecine esthétique permettant notamment une réduction de la largeur de la mâchoire.

Le bruxisme est un serrement excessif de l’appareil mandibulaire entrainant des grincements de dents et surtout une hyperpression pouvant entrainer des lésions dentaires.

Le traitement par Botox ® est indiquée chez les femmes et les hommes présentant un visage trop large, trop carré ou trop rectangulaire et souhaitant affiner le tiers-inférieur, soit l’ovale de leur visage en réduisant la largeur de leur mâchoire, ou bien dans le bruxisme qui en est souvent la conséquence. On parle alors d’hypertrophie des muscles élévateurs de la mandibule (muscles masséter).

la toxine botulique est utilisée en injection locale pour provoquer une diminution des contractions musculaires ciblées afin d’atténuer les rides d’expression. Dans le cadre d’un traitement de l’hypertrophie des muscles de la mâchoire, le Botox ® est utilisé pour affiner le tiers inférieur du visage. En entrainant une diminution des contractions des muscles cibles, tout en préservant leur fonction motrice, la toxine botulique permet une réduction du volume de ces muscles masticateurs (en particulier des muscles masséter).

Remarque importante : Le traitement de la largeur de la mâchoire par injection de toxine botulique ne concerne que les patients qui présentent une hypertrophie des muscles mandibulaires. Lorsque les os sont à l’origine de cette largeur, un remodelage chirurgical de la mâchoire doit être envisagé.

Déroulement du traitement : 1 à 2 doses de botox ® par séance à répéter 3 mois plus tard
suivant l’importance de l’hypertrophie il peut être nécessaire de renouveler tous les 6 mois pendant 1 à 2 ans.

Traitement de l’hyperhidrose localisée avec la toxine botulique botox ® : Traitement Hyperhidrose axilaire.

La grande diversité des traitements contre la transpiration, ne fait que témoigner de la difficulté d’obtenir des résultats satisfaisants. En effet aucun des traitements proposés contre la transpiration excessive localisée ne donne des effets définitifs.

La toxine botulique Botox ® est très efficace, elle doit être renouvelée régulièrement car son effet dans le temps s’atténue au bout de 6 mois mais peut durer parfois plus. Il faut compter environ 2 flacons pour traiter efficacement une hyperhydrose axilaire, mais elle peut également être pratiquée au niveau des mains ou des pieds, mais elle peut dans ce cas diminuer la force musculaire pendant un certain temps. 

Le traitement de l’hyperhidrose axillaire par le Botox ® possède une autorisation de mise sur le marché depuis novembre 2003, uniquement dans le cadre d’une hyperhidrose axillaire sévère entraînant un retentissement psychologique et social important chez l’adulte et l’enfant de plus de 12 ans.

Remarque importante : Le traitement de l’hyperhidrose palmo-plantaire ne possédant pas d’autorisation de mise sur le marché dans cette indication, il ne pourra être utilisé que sous la responsabilité personnelle du médecin prescripteur.

La toxine botulinique est contre-indiquée dans les situations suivantes:

◾ Myasthénie (maladie neuromusculaire chronique liée à un défaut de transmission entre le nerf et le muscle).
◾ Allaitement : l’innocuité de l’utilisation de la toxine botulinique chez la femme allaitante n’a pas été démontrée.
En conséquence l’allaitement est contre-indiqué pendant le traitement.

L’utilisation de la toxine botulinique est déconseillée dans les situations suivantes:

◾ Pendant la grossesse : il n’y a pas de données fiables de tératogenèse chez l’animal. En clinique, il n’existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la toxine botulinique lorsqu’elle est administrée pendant la grossesse. En conséquence, l’utilisation de la toxine botulinique est déconseillée pendant la grossesse.

◾ En association avec les antibiotiques de la classe des aminosides.

Il existe des effets indésirables liés à la diffusion de la toxine, à distance du site d’injection, qui ont été rapportés (faiblesse musculaire excessive), de rares réactions allergiques générales (rash, érythème, prurit, réaction anaphylactique), et des douleurs/brûlures au point d’injection, possibles quels que soient le site d’injection ou l’indication.

Dans le traitement de l’hyperhidrose axillaire, une augmentation de la transpiration autre qu’axillaire a été rapportée chez 4,5% des patients dans le mois suivant l’injection, sans corrélation avec les sites anatomiques affectés. On a observé que ces effets disparaissent chez approximativement 30% des patients dans les 4 mois suivant l’injection.

Tarifs : Compter entre 600 et 800 euro le traitement complet de l’hyperhidrose.

 

Produits de Comblements | Acide Hyaluronique | Radiesse | Sculptra | Toxine botulique |